Accidents de la route au Cameroun

 « Deux accidents de la route sont survenus dans deux localités d’Ekidi sur l’axe Kumba-Buea et et de Banefo sur l’axe Bafoussam-Foumbot en l’espace de deux jours.» disait le ministre du transport le 10 aout 2020. Un an plus tard, le ministre de transport se voit communiquer presque la même information avec une évolution spatio-temporelle.
En effet, le jeudi 05 août 2021 peut être qualifié d’un autre jeudi NOIR au pays de TENOR, F. NGANOU, S. ETOO, etc… nous avons nommé le Cameroun. Selon le communiqué du ministre du transport rendu publique le 5 août 2021, le Cameroun a enregistré officiellement 40 morts de ses vaillants compatriotes dans les arrondissements de MAKENENE, d’AWAE et de BATCHENGA.
Ces malheureux accidents questionnent directement et ou indirectement nos services hospitaliers de références et ou de proximité. Face aux pareils drames, l’on a souvent tendance à évaluer rapidement les fatalités en amoindrissant les différents cas de traumatologie issus de ces hécatombes. On se souvient encore des falaises de NGAOUNDERE et de DSCHANG, de NGOUACHE, et bien d’autres.
La médecine d’urgence devrait pouvoir redonner le sourire aux rescapés desdites calamités. Mais nous voulons nous concentrer sur l’essentiel dans cet article.


Nos trois gestes de premiers secours lors d’un accident de la route

  • Protéger les autres et se protéger du sur-accident.  
  • Alerter les services d’urgence
  • Venir au secours des victimes 

 Les numéros à connaître pour agir en situation d’urgence :


Sapeurs-pompiers 118 (Contactez les pompiers lorsque vous êtes dans une situation d’urgence qui nécessite une intervention immédiate et qui met en péril des biens ou des personnes)

SAMU 119

Direction de la Protection Civile 222 21 46 06

Sous-Direction de la Coordination et des Interventions (SDCI) 222 21 46 07

Nos conseils pour éviter la situation d’urgence sur la route :

1) Agir dès les premiers signes de fatigue

Ailleurs, les véhicules sont déjà dotés des systèmes de détection de la fatigue au volant. Cela active automatique les censeurs qui ralentissent la voiture et vous oblige à prendre une pause. En attendant la haute technologie et l’infrastructure routière qui va avec, il faut privilégier la micro sieste de 7 à 20 minutes permet une récupération active.


2) Conduire sans distracteur
Bannir le téléphone portable au volant est nécessaire, car les accidents sont de plus en plus présents sur nos routes. La dramatique du téléphone portable repose sur l’habitude, tant que le conducteur n’a pas connu l’accident, il est impossible de croire en l’accident, cela engage une croyance forte, voire même une doctrine difficile à changer. L’illustration la plus palpable dans notre cité est la qualité de conduite observée au quotidien chez nos frères « benskineurs ». Tant qu’il passe à quelques centimètres du plateau d’un grumier, sans chute, il se croit encore plus « fort ».
Une mauvaise position derrière son volant/guidon peut également agir comme un distracteur pour le conducteur et ainsi augmenter le risque d’erreurs sur la route.


3) Vérifier ses pneumatiques
Pour maîtriser son véhicule et éviter l’aquaplaning ou l’aquaplanage, il faut penser à chausser sa voiture avec des pneumatiques adaptés, le pneumatique est le seul point de contact avec le sol.


4) Adopter la bonne vitesse

En cas de perte d’adhérence du véhicule, la vitesse du véhicule est une question importante, connaître les lois physiques d’un véhicule permet de mieux envisager la route.
En tout état de cause, MEDICASURE se donne pour ambition d’accompagner tout citoyen lambda dans son parcours médical du début jusqu’à la guérison.


L’équipe MEDICASURE Cameroun tient à adresser ses sincères condoléances aux nombreuses familles durement frappées les 4 et 5 août derniers. Nous leurs souhaitons force et courage !!!


ROGER DIFFO

P/MEDICASURE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest

Journée européenne de la Prostate

En cette journée européenne de la prostate, nous revenons sur une alerte qui nécessite d’être sonnée. Le cancer de la prostate tue,...

Un masque pour tous

Chers amis, L’année 2020 vit ses derniers jours.Le soleil, après avoir décliné, puis hésité à quitter définitivement nos...

L’avortement au Cameroun.

Le début de l’affaire :Neussa me voici en bon citoyen, dans mes dangwa au Kmer dans une campagne de santé, Je rencontre...

Family planning in Cameroon; an imminent need

Mina was a 19-year-old girl who was rushed to our health facility in the afternoon being agitated. She had generalized painful muscle...

Long covid-19 et Physiothérapie

A l’occasion de la 25ème édition de la journée mondiale de la kinésithérapie Qu’est-ce que c’est ?