Un masque pour tous

Chers amis,

L’année 2020 vit ses derniers jours.Le soleil, après avoir décliné, puis hésité à quitter définitivement nos jours, a changé d’avis et vainc de nouveau l’obscurité depuis le solstice d’hiver.

Notre planète Gaia et son astre poursuivront leurs courses et ballets en 2021 et au-delà, probablement encore bien après que le souvenir de nos vies ne soit plus qu’une vague rumeur.

En cette année 2020, une pandémie à un coronavirus, apparemment venu de Chine, a bousculé nos vies comme peu de choses avant. L’inquiétude nous a gagnée, en particulier pour ceux d’entre-nous les plus vulnérables à une infection par ce virus. Nous avons craint le pire pour les moins nantis habitant des pays dont les systèmes sanitaires ne présentent pas les garanties nécessaires pour soulager les malades. Certains ont vécu l’isolement social avec plus ou moins de douleur. Nous avons, ne serait-ce que transitoirement, pris la mesure des besoin de nos semblables et de la nécessité de la solidarité. Nous avons par moments transformé ce qui nous oppressait en élans positifs. Ce fut le cas avec la naissance d’une initiative nommée « Un masque pour tous » dont l’objectif était de promouvoir l’usage d’un masque (ou cache-nez) pour ralentir la progression de l’épidémie au Cameroun au travers de: i) une plateforme Facebook qui a mis à la disposition du public de multiples informations sur les moyens et leur utilité de limiter la transmission du virus, et ii) des actions sur le terrain auprès des personnes à risque pour les informer, produire et distribuer des masques.

Ce message est l’occasion de féliciter et remercier les nombreux individus remarquables ayant contribué à cette initiative et que nous ne saurions citer tous sans risquer d’en oublier. Merci aussi aux associations comme Medicasure et Les Enfants Monique les Fous de Coeur ayant soutenu l’initiative dans le cadre de leurs actions sociales et citoyennes de terrain.

Comme nous l’avions annoncé dans plusieurs articles (https://blog.medicasure.com/…/pourquoi-un-confinement…/, https://blog.medicasure.com/2020/05/21/gardez-la-monnaie/), la propagation du virus en Afrique Subsaharienne s’est heurtée à une résistance qui fait et fera l’objet de multiples investigations scientifiques. Les victimes, bien que de trop et parfois évitables y ont été proportionnellement moins nombreuses qu’ailleurs sur la planète, sans que nous ne puissions estimer l’impact de nos efforts sur cet état de faits. Les vaccins sont enfin arrivés, et 2021 verra refluer, à n’en point douter, le péril associé à ce virus. Il est par conséquent aussi venu le temps de dissoudre notre initiative, tout en se réservant la possibilité de la reconstituer si besoin se faisait sentir à nouveau. Avant de le faire, il nous est apparu indispensable de dresser un bilan de cette initiative, une moindre politesse lorsqu’on a fait appel à la solidarité publique.

Le total des donations à Un masque pour tous est d’environ 1 millions de fcfa, dont une minorité (<10%) en nature et une majorité financée en espèces par les cotisations des membres de l’association, les dons des sympathisants et la cagnotte ouverte à l’occasion de l’anniversaire de Alain Nchimi.

Ces donations ont servi à distribuer un total de 10,000 masques à des personnes démunies et dans divers orphelinats dans les régions du Centre et du Littoral Cameroun qui étaient les plus touchées par l’épidémie. Les personnes intéressées au détail de la répartition des contributions et des actions menées sont invitées à se rapprocher des Drs Kamto Fotso C S et Charly Kadji qui ont assuré la trésorerie de l’initiative.

Nous ne serions pas complets en achevant ce résumé sans mentionner que lors de nos visites dans les orphelinats, nous fumes frappés de constater que la faim y était un adversaire bien d’avantage redouté que le Covid-19. Ainsi, nous lançons un appel à l’attention de tous les pouvoirs publics, banques alimentaires et associations caritatives pour qu’elles se penchent sur la disponibilité des denrées de première nécessité et le bien-être dans nos orphelinats. En effet, la manière dont nous prenons soin des personnes vulnérables dit beaucoup de qui nous sommes.

Il est à présent temps de souhaiter du fond du coeur à toutes et tous une belle santé en 2021, et derechef remercier celles et ceux qui ont soutenu de quelque manière que ce fût l’initiative « Un Masque Pour Tous »!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Discover

Sponsor

Latest

Les Moyens de contraception ✍

Les nga là, pardon prenez une chaise vous posez vos fesses sur ça et une tasse d’Artemisia (fipangrass) de Medicasure que vous...

L’avortement au Cameroun.

Le début de l’affaire :Neussa me voici en bon citoyen, dans mes dangwa au Kmer dans une campagne de santé, Je rencontre...

Un masque pour tous

Chers amis, L’année 2020 vit ses derniers jours.Le soleil, après avoir décliné, puis hésité à quitter définitivement nos...